Édito

Le premier qui dit…

Comme l’ensemble de la presse satirique, Le Torchis ne vit d’aucune subvention ni d’aucune publicité. Cette presse dite libre n’existe que par la volonté de

Lire la suite »

Le retour du Torchis

L’équipe du journal a décidé de faire renaître Le Torchis un follicule d’humeur et de culture, poil à gratter de la vie politique culturelle et

Lire la suite »