Les êtres de bonté

J’ai remarqué que les êtres de bonté attiraient les êtres cassés. Il y a, entre nous, d’invisibles communications. 

Là où l’eau se vide, il y a le verre qui se remplit. Là où la nuit s’épaissit, arrive la bougie … 

Je vois dans le monde invisible, dans les dialogues muets, dans les énergies qui relient, dans les vibrations qui émettent la passion. 

Je crois aux retrouvailles des âmes, aux raisons de ces rencontres, aux chemins que l’on montre et qui s’ouvrent pour deux mains. Je crois au sens. Tout est divin. 

Je crois que les âmes se parlent dans l’invisible, qu’elles se racontent l’indicible. 

Je crois que si tu es devant moi, c’est pour l’histoire que nous devons écrire, pour le meilleur et pour le pire. Il n’y a pas à choisir. 

Ombre ou lumière, nous sommes là pour tailler la beauté du diamant de nos âmes. 

Les pierres précieuses ne se taillent qu’à la flamme de l’amour. 


Martine Benz. [Divine Marquise]®️

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn