Eurométropole Strasbourg: hausse de la taxe foncière

La taxe foncière augmentera considérablement plus que l’inflation “officielle » : les conseillers de l’eurométropole de Strasbourg ont voté une hausse de 300 %, puisque le taux de la taxe afférente à l’eurométropole passera de 1,15% à 4,6%.

Sur une décision du gouvernement Macron, les bases locatives d’imposition, en 2022, augmenteront de 3,4%, par rapport à 2021. Officiellement, le gouvernement veut compenser les recettes des collectivités locales pour tenir compte de l’ inflation, qu’il a d’ailleurs provoquée en partie.

Sur cette base revalorisée s’appliquera une taxe de 4,6 %, au titre de l’intercommunalité ( donc de l’eurométropole de Strasbourg).

S’ajouteront en plus une taxe communale, une taxe spéciale d’équipement, une taxe aux ordures ménagères, une taxe dite GEMAPI, pour financer la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations.

Notre personnel, tant national que local, s’applique toujours à renforcer les taxes, sans que cela s’accompagne d’un meilleur service rendu. Au contraire! 

Mais les propriétaires ne sont pas tous très riches, loin s’en faut ! Ils ne pourront pas répercuter l’augmentation de la taxe foncière sur les locataires. La seule augmentation annuelle prévue dans les baux se base sur la variation de l’indice du coût de la construction. En aucun cas on ne peut répercuter les taxes à l’exception de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères qui fait partie des charges locatives.

Rappelons que la suppression de la taxe d’habitation est imputable à E.Macron, et que les ressources équivalentes sont forcément payées par l’impôt national. Ainsi les locataires sont exonérés de toute participation au financement des équipements locaux, tandis que les propriétaires sont de plus en plus durement mis à contribution.

Puisque l’ INSEE  » calcule » l’inflation de la France et l’estime à 3,4%, aucune augmentation d’impôt, ni directe ni indirecte ( taxe sur le gaz ou le pétrole) ne devrait pouvoir être supérieure à l’augmentation de l’inflation.

Augmenter les taxes est à la portée de n’importe qui. Sur ce plan, la municipalité verte de Strasbourg ne fait pas exception. Les verts ont bourré le crâne des peuples en leur faisant croire qu’ils prônent la protection de la veuve et de l’orphelin, la protection de la nature, et autres bons sentiments auxquels ils ne croient pas.

Ils tombent dans les travers du capitalisme malfaisant, comme ils disent,  qu’ils  dénoncent et qu’ils détestent, et au diable les plus démunis, ils peuvent crever, jÂne leur donnera un rat à bouffer.  

Séraphine

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn