Ecolo-Musique

Ecolo-Musique

 

La désarborisation

En voici un de plus qui s'en va dans la benne

Qui n'sera plus demain qu'un tison fumelant

Son voisin le voyant laisse éclater sa peine

Avant d’être à son tour abattu lâchement

 

Je les entends gémir à chaque coup de hache

Pousser des craquements à vous briser le tronc

Avant de disparaître cachés sous une bâche

Pour ne pas provoquer la colère du passant

 

Et pendant ce temps-là, ne sachant trop que faire

Les deux pieds sur la table, pour se désennuyer

Les chefs à la Mairie méticuleux s'affairent

A bourrer les tiroirs de cocottes en papier

 

Refrain

 

La ville se désarbre

Les hommes sont devenus fous

La ville se macabre

Il pousse du béton partout

 

Vers le nid bien caché dans le touffu des branches

La mésange se presse, les oisillons ont faim

Quand un cri de douleur déchire le silence

Le grand chêne se couche, brisé, sur le chemin

 

Et les moineaux survolent le square assassiné

Dans le désert funèbre, plus de trace du nid

Les oisillons sont morts, la chouette blessée

Accroupie sous un banc hulule un dernier cri

 

Et pendant ce temps là, défenseurs d'la nature

Les bons petits soldats qui s'proclament écolos

Pour marquer plus encor' leur tragique imposture

Se garnissent la panse de cadavres d'oiseaux

 

Refrain

 

Paroles : Christian Daniel      Musique : Roby Braun



Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn